Leur donnez-vous de l’argent de poche?

A vous aussi ils vous demandent « est-ce que je peux avoir… » chaque fois que vous êtes au supermarché ? Et si vous dites non la comédie commence entre harcèlement, gémissements et boudin. Et vous finissez par céder car les enfants savent être très insistants.

Donner de l’argent de poche est un bon moyen de remédier à la « réclame » à partir d’un certain âge (généralement vers 8-10 ans). C’est un bon moyen de responsabiliser l’enfant

et lui apprendre la valeur de l’argent. S’ils veulent quelque chose ils doivent économiser pour l’acheter. Mais combien donner ?

Avant le collège quelques euros par semaine (3€, 5€) est amplement suffisant. Par la suite, envisagez 10€ ou 15€ par mois, pour les sorties, la musique, les magazines… Ann-Maree par exemple, donne 20€ par mois à Scott son ainé de 15 ans et 5€ par semaine à Cameroun 10 ans avec lesquels il s’achète des poissons pour son aquarium. Moi à l’époque, j’avais 20 francs par semaine et bien souvent, j’empruntais à mon petit frère quand je n’avais pas assez. Le pauvre, il s’est fait avoir plus d’une fois car je ne lui rendais jamais l’argent.

Le tout c’est de bien fixer les limites et d’être consistants si vous avez plusieurs enfants. Par exemple, vous lui donnez 10€ par mois au début du collège puis vers la 4ème/3ème vous passez à 15€ puis 30€ pour marquer le passage au lycée. Si vous souhaitez donner plus, pourquoi pas dire que c’est à eux d’acheter leurs vêtements. Enfin si l’ainé de 12 ans reçoit 15€ par mois, attendez que le cadet de 9 ans en ait 12 avant de lui donnez cette somme.

 

 

Quel animal de compagnie prendre pour votre enfant ?

« Maman, est-ce qu’on peut avoir un animal ? Un chien, un gros chien plein de poils c’est trop mignon ! Non ? et un chat alors, c’est plus petit et ça fait moins caca. Promis je m’en occuperai ! »

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai harcelé mes parents pour avoir un animal. Mais ils travaillaient beaucoup et mon frère et moi étions chez la nounou tous les jours sauf le week-end donc trop de contraintes. Chez la nounou il y avait un gros chien, tout poilu comme je les aime. Mais ce n’était pas mon chien donc c’était pas pareil. Beaucoup de mes amis ont eu un chien dès leur plus jeune âge, et quel merveilleux compagnon de jeu! C’est sûr qu’avec le recul cela demande du travail et de la disponibilité (ou un grand jardin). Puis pendant les vacances il faut trouver quelqu’un qui s’occupe du chien à moins que vous ne puissiez l’emmener avec vous.

Du coup nous avons demandé un chat. « Ah oui mais le chat ça griffe,  ça abime les canapés et ça grimpe au rideau. » Pas si on l’éduque bien ! « Ah bon et qui c’est qui va l’éduquer ? » Ba nous évidemment ! Et elle a fait la sourde oreille.  Alala ma Maman n’aimait décidément pas les animaux et Papa trouvait ça trop stressant.

Oliver mon premier loulou

Il a fallu que j’attende l’été de mes 12 ans pour que ô miracle, mes parents prennent un chaton !!! J’ai fondu, mon frère aussi, et le chaton aussi J Nous avons inlassablement joué, nous l’avons  pouponné, caressé, gratouillé, embêté et forcé à dormir avec nous quand il voulait partir pour être tranquille (quand j’y pense c’est dur d’être un chat). Il est devenu notre meilleur ami, et confident (je lui parlais tout le temps).  Mes souvenirs avec lui sont innombrables. Et même ma mère qui n’aimaient pas les animaux a succombé à son charme de gros matou (il est devenu gros après, on l’a bien nourri). 8 ans plus tard nous avons déménagé dans une ferme maintenant peuplée de 2 chats, 3 ânes, des poules et des canards. Mon père a finalement trouvé que les animaux sont relaxants.On a donc demandé un lapin, puis un hamster, puis des oiseaux et enfin des poissons. Ah les poissons c’est passé. Mais après 2 semaines, pfff c’est ennuyeux. Et en plus c’est fragile ces petites bêtes !

Pourquoi je vous raconte tout ça? Parce que je pense qu’un animal de compagnie est important pour le développement d’un enfant, même très jeune (1-2 ans). Cela responsabilise l’enfant qui peut s’en occuper et en prendre soin en plus de faire un très bon compagnon de jeu. Mais il faut bien que vous réfléchissiez à quel animal choisir car en fin de compte c’est vous qui en subirez les contraintes. L’idéal pour les jeunes enfants est de prendre un chien, un chat ou un lapin nain. Les petits animaux en cage tels que les hamsters, cochons d’Inde et souris sont plus fragiles à prendre et les enfants s’en lassent facilement.

Le chien est le plus contraignant même s’il se révèle être un excellent compagnon. Vous devez le sortir régulièrement, le laver, ramasser ses crottes et vous ne pouvez pas le laisser seul plus d’une journée dans la maison. Le chat, beaucoup plus indépendant, vit aussi plus longtemps (entre 15 et 20 ans). Vous pouvez très facilement installer une chatière avec accès au garage ou dans la maison afin qu’il puisse rentrer et sortir librement. Si vous êtes en appartement, il utilisera une litière pour ses besoins. Pris tout petit et recevant beaucoup d’amour, il peut être très câlin et très attaché aux enfants. Enfin le lapin nain a une durée de vie moyenne de 10 ans. Il nécessitera une grande cage qui sera sa maison. Comme un chat, il est très propre et fait sa toilette. Idéal en appartement vous pouvez le laisser un week-end entier sans problème. Il faut tout de même faire attention à le surveiller car à cause de sa petite taille, une fracture est vite arrivée et les vétérinaires ne peuvent généralement pas y faire grand-chose.

Maintenant vous n’avez plus d’excuse pour ne pas prendre un animal ! :)

 

 

Quelques conseils pour que Bébé dorme de longues nuits

Chaque bébé est différent, Ann-Maree pourra vous le confirmer après avoir eu 3 garçons qui lui en ont fait voir de toutes les couleurs. Robert était plutôt calme, mais les deux autres, des vrais brailleurs!

La galère n°1 des parents est d’arriver à faire dormir Bébé, ce qui est bien souvent loin d’être la chose la plus aisée.

Maintenant que nous avons notre nouvelle recrue Amy, 5 mois (trop choupinette !) nous avons pu tester certaines astuces pour la faire dormir. Et croyez-moi, c’est une vraie chipie! Si vous ne savez donc plus quoi faire pour que Bébé dorme (et soyons honnêtes, quasiment tout le monde est passé par là), voici quelques suggestions qui pourraient vous aider. Vous en avez surement déjà essayées certaines mais jetez-y quand même un œil, sait-on jamais que l’une d’entre elle puisse être utile.

  • Établissez une routine pour l’heure du dodo. Apparemment une routine donne à votre bébé une sorte de sécurité et peut l’encourager à dormir plus longtemps. Avant d’aller au lit, laissez votre bébé ramper et se fatiguer puis donnez-lui un bon bain chaud (ou un gros câlin). Ce qui peut également aider est de baisser les lumières pendants que vous l’allaitez et faire la même chose tous les soirs.
  • Apprenez à repérer les signes de fatigue et sautez sur l’occasion pour le mettre au lit.
  • Marquez la différence entre le jour et la nuit, en gardant la pièce éclairée, bruyante avec des couleurs vives pendant la journée et sombre et calme la nuit pour faire comprendre que la nuit est pour dormir.
  • Un objet tel qu’une couverture ou un doudou peut souvent les endormir, vu le nombre d’adultes que je connais et qui ont encore leur nounours avec eux toutes les nuits!
  • Assurez-vous que votre bébé soit réveillé quand vous le mettez au lit le soir ; habituez-le à s’endormir dans leur berceau.
  • Si vous le pouvez, laissez votre bébé pleurer pendant 3 minutes puis prenez-le et la fois d’après laissez passer 5 minutes et votre bébé finira par se calmer et tomber de fatigue.
  • Si vous le pouvez au début, restez à côté du berceau puis quittez la pièce.

J’espère que cela vous aide, mais si vous avez trouvé d’autres moyens pour amener  votre bébé à dormir de longues nuits, dites-le nous que l’on fasse bénéficier les parents fatigués!

 

Où partez-vous en vacances cette pâques?

Bonnes paques á tous!

Bonnes paques á tous!

Partir en vacances quand on a des enfants n’est généralement pas une mince affaire. Ca coûte cher en transport, en logement et en activités et malgré les innombrables formules vacances disponibles sur le net, pas facile de choisir la destination qui satisfera toute la famille. La France, l’Espagne, l’Italie ou la Croatie, quelle destination vous fait envie ? Louer une maison, aller l’hôtel, ou opter pour le camping? Quelque soit votre choix, organisez-vous très à l’avance si vous le pouvez pour bénéficier des prix les plus attractifs.

Si vous avez des enfants en bas âge : les clubs de vacances sont l’idéal et comprennent un club enfant où sont organisées de nombreuses activités. Comme ça, vous avez le temps de souffler ! Les prix varient beaucoup suivant les destinations alors prenez-y vous à l’avance.

infoband

infoband id band

Louer une maison reviendra surement moins cher, mais à votre charge de les occuper ces loulous !

Lorsqu’ils deviennent plus grands (vers 10 ans) il est plus simple de louer une maison ou un appart et de les emmener avec vous en visite, faire de la rando ou sur la plage. Pas besoins de dépenser une fortune en activités, un peu de tourisme leur fera du bien !

Dans mes destinations favorites, la Corse gagne haut la main. Il y a tout : la mer, la montagne, la bonne cuisine, le maquis et des tonnes d’endroits sympas à voir. La côte ouest française également est pas mal, de la Vendée au Pays Basque on ne s’ennuie pas.

Perso je n’ai jamais été en Europe de l’est mais j’en ai entendu beaucoup de bien tant au niveau des choses à faire qu’au niveau des prix.

Ann-Maree pour sa part a choisi l’Espagne ou la France ou le Portugal comme sa destinations de prédilection. Chaque année toute la famille passe une semaine en famille dans une maison de vacance où chacun peut choisir ses activités. Grands fans de tennis, il ne sont jamais déçus.

En tout cas, où que vous alliez, n’oubliez pas de prendre des bracelets infoband réutilisables ou les bracelets d’identification jetables (par lot de 10 pour beaucoup des locations) par Labels4Kids pour retrouver votre loulou sur la plage!

Bonne pâques á toute la famille d’equipe á Labels4Kids: Ann-Maree, Lee-Anne, Gabriele, Gillian et Fiona x

 

 

Sculpture de citrouilles

 

Halloween approche, et ici en Écosse, les gens commencent à décorer leur maison. La tradition veut qu’une citrouille creusée et allumée soit placée sur le perron. Jamais auparavant je n’avais creusé une citrouille comme en France Halloween est beaucoup moins répandu. J’ai été impressionnée par les efforts et l’imagination dont les anglosaxons font preuve pour sculpter leur citrouille. Et oui, c’est de l’art ! Voici quelques images pour vous donner une idée de ce qui se fait.

Si vous voulez vous y mettre, le mieux c’est d’acheter un kit de sculpture de citrouille avec les outils nécessaires et quelques pochoirs. J’ai trouvé un kit ici (sans pochoirs) et un autre ici.

Have fun !

 

 

 

 

 

 

 

 

« Older posts